colidor, collidor, colideur s. m.
      Corridor.
        Son épouse était dans l'estupeur,
        Assise sur un banc, au bout du colideur.
(Vachet)
      Et ben maintenant, dans le TGV, I z'ont fait tomber tous les galandages. Y a pu qu'un grand colidor... au mitan avec de chaque côté de grands fauteuils Voltaire roses et Louis XIV. Tout en cenunoïde ! (Père Craquelin)
      Rég. phon. par remplacement du r par un l.